Vision du projet

VISION-PROJET
HUGUENOT DESCENDANTS AMERICAN FOR NEW ANOINTING

Le deuxième pilier du pont spirituel entre la France et les Etats-Unis sur le sol américain

A travers la connaissance de l’œuvre spirituelle accomplie par les Huguenots français, réfugiés en Amérique du Nord à partir du XVIIe siècle, cette vision a pour but d’aider à raviver le feu du peuple de descendants huguenots aux Etats-Unis.

De part et d’autre de l’Atlantique, il y a plusieurs siècles, la flamme de la foi des Huguenots a embrasé les cœurs de nos ancêtres. Aujourd’hui, nous voulons travailler à une redécouverte de la foi et l’engagement des Huguenots, et construire un pont spirituel entre l’Amérique et la France.

Nous avons choisi de manifester ce pont par la construction de deux piliers, l’un en France, l’autre aux Etats-Unis : une œuvre française ainsi qu’une œuvre américaine. Aux Etats-Unis nous nous donnons les objectifs et moyens suivants :

Le pilier américain

Objectifs :

  • Raviver la flamme des descendants huguenots et transmettre aux jeunes générations cet héritage de  foi
  • Oeuvrer à la guérison et à la restauration des héritages abandonnés, selon Esaïe 58 v. 12
  • Initier les retrouvailles entre les «pères» français et les «fils» américains

Moyens :

  • Des visites d’assemblées chrétiennes,
  • L’organisation de rencontres, conférences, etc.
  • La collaboration avec des ministères sensibilisés à l’héritage huguenot,
  • La création de lieux spécifiques dédiés à la restauration,
  • L’accueil de Français, ministères, œuvres.

Une base historique :

La zone géographique d’action est formée, dans un premier temps, par les sept Etats suivants : Louisiane, Texas, Mississippi, Alabama, Floride, Georgie, Caroline du Sud ; terres anciennement marquées par les Huguenots exilés et par tous leurs descendants.

Remarque :

Les Huguenots ont vécu cet exil de la même façon que le peuple juif dispersé dans les Nations pendant de nombreux siècles.

Il s’agit donc d’une œuvre de guérison et de restauration, qui englobe deux notions : celle de réparation et celle de consolation.

Point clé de la vision

Nous avons reçu la vision d’un pont spirituel entre nos deux nations «séparées par les eaux, mais unies par le même feu». Déjà le premier pilier de ce pont est établi en France à travers l’Association AFADH, fondée à La Rochelle.

La mission est de créer le second pilier du pont sur le sol américain, de poursuivre et d’amplifier la reconnexion spirituelle des descendants huguenots afin d’appeler à la vie ces racines de foi de nos pères.

Cette vision implique le retour de pères et mères français aux Etats-Unis pour l’incarner, car nous avons reçu d’amener la bénédiction des pères et la restauration des héritages abandonnés, en écho aux paroles du prophète Esaïe : «les tiens rebâtiront sur d’anciennes ruines, tu relèveras des fondements antiques. On t’appellera réparateur des brèches ; celui qui restaure les chemins, qui rend le pays habitable» (Esaïe 58 v. 12).

Mise en œuvre

Dieu parle de racheter l’histoire et le temps. Les descendants de Huguenots français veulent racheter l’histoire, en refaisant la route de l’exil comme des chrétiens libres qui choisissent de marcher sur le chemin de la foi de leurs pères ; c’est le temps du rachat!

Un signe prophétique : Philippe et Jany Reymond* ont choisi d’être ces prémices de beaucoup à venir. Dieu a mis sur leur cœur d’être ces signes de la flamme du réveil pour les descendants huguenots américains, porteurs de «la bénédiction des pères», des «retrouvailles» et la «restauration des héritages abandonnés».

* Philippe est Président de l’AFADH, initiateur de la vision. Jany, descendante huguenote française, est pasteure.

PONT RAVENEL – CHARLESTON (Caroline du Sud)

PontRavenel